Avez-vous vraiment besoin d’un VPN ?

On vous a dit que vous avez besoin d’un VPN, afin de sécuriser votre connexion Internet et de vous protéger contre les attaques informatiques. Le problème ? Vous ne savez pas vraiment ce qu’est un VPN, ni à quoi, cela pourrait bien vous servir… Alors, venez par ici !

Mais qu’est-ce qu’un VPN ? 

Évidemment, on va commencer par la base : un VPN qu’est-ce que c’est exactement ? VPN est l’acronyme de Virtual Private Network (réseau virtuel privé). Rien que le nom nous donne peut-être déjà pas mal d’indice sur son rôle, non ?

Morty qui tourne autour de lui, en disant, de manière énervé et fou à lier : je ne suis pas certain. En anglais.

Concrètement, un VPN est composé d’un logiciel client (sur votre machine), et d’un serveur. Lorsque vous faites une recherche Google, par exemple, cela va créer un tunnel chiffré entre votre machine et le serveur VPN. Cela va permettre de protéger vos données, ainsi que votre requête jusqu’au serveur du VPN. Une fois que le serveur a reçu votre requête, il va l’effectuer sur le site en question, ici Google, lui-même. C’est important, cela veut dire que Google va voir une requête arriver de la part du serveur VPN et n’aura aucune information sur vous.

Schéma expliquant le VPN

En résumé, et en théorie, le VPN protège vos données qui transitent jusqu’à lui, et vous rend anonyme en effectuant les requêtes à votre place.

La petite fille dans Mrs. Doubtfire, qui dit WOW avec des yeux écarquillés

Waaah, mais c’est génial ! Pourquoi on n’utilise pas tous un VPN alors ?

Eh bien, vu comme ça, oui, c’est très utile. Comme avoir un bunker dans son garage ! Mais il faut quand même se poser la question : est-ce que j’en ai vraiment besoin ?

Baaah s’est chiffré quand même ! Alors oui, c’est vrai, le protocole que la plupart des VPN utilise est le protocole AES. Celui-là même qui est utilisé sur les sites web en HTTPS, c’est-à-dire quasiment tous. Surtout, depuis que c’est devenu un critère de référencement sur Google. Donc HTTPS = chiffré.

Je serais anonyme et mes données personnelles seront protégées !

J’ai une petite question pour vous, quel est votre boîte mail ? Gmail ? Outlook ? Vous utilisez Windows ? Mac ? Google Chrome ? Ou encore Facebook ? Google a-t-il une boite qui parle, posée sur votre table de salon ?

Je pose juste des questions 😉 il faudrait peut-être commencer par-là 😊

Plus sérieusement, vous pensez vraiment que la solution pour protéger ses données, serait de faire passer l’intégralité de votre trafic Internet, par l’ordinateur de quelqu’un d’autre ?

La plupart des solutions VPN connues, se vantent de ne garder aucun « log », c’est-à-dire aucune donnée sur vous. Bien évidemment, vous n’aurez jamais la possibilité d’aller vérifier cette information.

Il faut savoir que même monsieur VPN n’est pas à l’abri d’incidents de sécurité, qui exposeraient tout aussi bien vos données.

Enfin, on peut parler des attaques, dites par corrélation, qui permettent de retrouver un utilisateur de VPN.

Un homme noir qui est tellement transpirant qu'il pleut sur son visage

Alors, que retenir de tout ça ?

Alors, bien évidemment, je ne suis pas en train de vous dire que les VPN, c’est le mal. Il faut cependant être conscient que lorsqu’on les utilise, on ne devient pas subitement le maître du monde virtuel qu’est Internet.

le méchant dans le dessin animé Hercule qui se mord les lèvres en souriant diaboliquement et soulève ses sourcils

En réalité, voici quelques exemples d’utilisation d’un VPN :

  • Vous avez besoin de vous connectez à un réseau Wi-Fi public
  • D’accéder au réseau privé de votre entreprise 
  • De contourner le pare-feu de votre école (bande de petits malins 😏)
  • Vous habitez en Chine, et votre pays censure certains sites, ou alors vous habitez en France et vous voulez avoir accès au catalogue Netflix Américain.

Ah, enfin, il parle de NETFLIX !

Effectivement, changer son adresse IP permet d’être détecté dans une zone géographique qui peut être différente de la vôtre (cela dépend de la position du serveur VPN sur lequel vous allez vous connecter). Et, dans ce cas, Netflix US vous ouvrira ses portes.

Attention cependant, les gros poissons du web comme Netflix ou Amazon (Prime) ne sont pas nés de la dernière pluie et, ne voient pas cela d’un très bon œil. Ils bannissent les adresses IP qui se rapprochent d’un VPN. Donc, pas d’étonnement si cela ne fonctionne pas du premier coup 😉

Il existe virtuellement une tonne de services de VPN différent. Le but n’est pas d’en faire la liste avec un nombre d’étoiles à côté. Il n’y a que ça sur Internet des sites avec le « TOP 20 des meilleurs VPN 2020 », et d’une manière générale, ces sites mettent plus en avant leurs liens d’affiliations que le VPN en lui-même.

Leonardo Dicaprio assis, qui dit "Who gives a shit"

Personnellement, je serais plus enclin d’en choisir un qui, déjà, n’a pas son siège social au Panama ou aux Iles Caïmans. C’est le cas, par exemple, de ProtonVPN. Ils sont Suisses et ont beaucoup d’expériences dans la sécurité informatique. Sinon, vous pouvez choisir CyberGhost, qui est similaire à NordVPN, mais qui, lui au moins, est Européen.

Et… il n’y a rien de gratuit par hasard ?

Eh oui, la plupart des solutions VPN sont payantes, je suis sûr que vous le saviez 😊

Il existe bien sûr quelques-uns qui sont gratuits. Ils ne sont pas gratuits pour rien évidemment, mais font le travail demandé.

C’est le cas du VPN natif du navigateur Opera. Un clic sur le bouton VPN dans la barre de recherche, et on peut choisir entre Amérique, Europe et Asie, on active et ça fonctionne ! Simple, efficace. Il ne faut pas s’attendre à un débit phénoménal, mais on est localisé dans un autre pays.

Il existe aussi OpenVPN, qui est un des seuls protocoles VPN open-source qui possède également sa propre application open-source. Celui-ci nécessite quelques petits téléchargements, mais pas de panique, je vous montre comment faire !

Une page internet de VPN

D’abord, allez sur le site OpenVPN pour télécharger le client (lien dans les sources), puis installez-le sur votre machine. Jusque-là, tout va bien !

La suite de la première page de VPN

Ensuite, rendez-vous sur le site VPN Book (lien également en description) afin de télécharger les certificats de la région désirée.

Vous avez plusieurs choix ici : Pologne (PL), DE (Allemagne), US (États-Unis), CA (Canada) ou encore FR (France).

Donc, choisissons au hasard, « US1 », pour Netflix bien sûr !

Comme indiqué au-dessus des liens, chaque packs de certificats en comprendra 4, qui sont : UDP53, UDP 25000, TCP 80 et TCP443.

Je ne vais pas entrer dans les détails, retenez simplement que nous allons prendre le TCP443, pour protocole de communication TCP sur le port 443 (port HTTPS).

Une fois OpenVPN installé, vous pouvez le lancer. Au démarrage, des pop-ups se lanceront que vous devez évidemment accepter.

La dernière page de site internet VPN

Vous vous retrouvez donc sur cette page, cliquez sur l’onglet « file » et importez le fichier « vpnbook-us1-tcp443.ovpn » avec le bouton « Browse ».

C’est déjà presque fini ! OpenVPN vous demande un nom d’utilisateur et un mot de passe qui sont fournis en dessous des liens de téléchargements des certificats.

Saisissez donc le nom d’utilisateur, cliquez sur « Save password » afin de saisir le mot de passe, et enfin cliquez sur « Add ».

Et voilà ! Vous n’avez plus qu’à activer le « Profile » que vous venez d’ajouter et vous serez connectés !

Les minions qui sont tous contents. Ils applaudissent et crient

Merci de votre attention, j’espère vous avoir éclairé dans ce monde des VPN, ainsi, et surtout concernant vos besoins.

Je vous souhaite un excellent début ou fin de journée, à bientôt 😉

Sources :

https://dtechclub.com/guide-vpn/

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9seau_priv%C3%A9_virtuel

https://www.howtogeek.com/133680/htg-explains-what-is-a-vpn/

https://people.cs.umass.edu/~amir/papers/CCS18-DeepCorr.pdf

https://www.commentcamarche.net/faq/7294-tcp-udp-quelles-differences

OpenVPN :

VPN Book :

https://www.vpnbook.com/freevpn

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Site Footer

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x