BIG Event 2017 : Hawaii in Barcelona!

Comme chaque année, toute la team Hawaii s’est envolée pour notre big event, le temps d’un week-end de « team-building » de l’autre côté des Pyrennées. Après Porto (pour boire du Porto), Londres (pour les fish&chips), Amsterdam (pour le gouda bien sûr) et Chamonix (pour le ski), on a décidé de partir à Barcelone, en plein pendant le référendum sur l’indépendance de la Catalogne! On fait vraiment les choses pas comme les autres ?

Je profite de cet article pour vous raconter le déroulement de cet event, entre visites, manifestations et autres activités (#Ronan, #Ramblas) :

 

30 Septembre 2017

8H : RDV à l’aéroport CDG (ça pique!). On se retrouve dans le Hall de départ et on meurt d’impatience de connaitre la destination de ce week-end… On ouvre le programme
du week-end et on découvre que c’est Barcelone. Cerise sur le gâteau, le chef nous informe qu’il fera super beau le samedi et encore plus beau le dimanche! Vite, vite, on embarque, j’ai envie de bronzer!

11H : Arrivés à Barcelone, on dépose les bagages à l’hotel et j’en profite pour enfiler un short (puisqu’il va faire super beau…). On va ensuite manger un plat typiquement barcelonais : des sushis! Au menu, dégustation de spécialités asiatiques dans une ambiance conviviale et gourmande.

14h30 : On a RDV avec Marc, notre guide pour la visite du quartier gothique de Barcelone. On arpente les rues étroites du quartier gothique (le plus ancien de Barcelone) pendant que Marc nous dévoile les traditions et mythes de la cité catalane. On y apprend donc, qu’à Noël, les catalans célèbrent le Caganer : Symbole de chance et de prospérité, son origine remonterait au XVIIIe siècle et il se présente sous la forme d’un homme accroupie en train de faire ses besoins… Véridique. De mon côté, je cherche toujours le soleil, mais il a l’air bien caché.

18h-19h30 : Quartier libre dans le centre ville et on se divise en deux groupes : les serial shoppeurs d’un côté, les serials buveurs de mojito de l’autre. Je suis toujours en short et il fait froid. Pas grave, mon chef a dit qu’il ferait beau demain.

19h30 : RDV au « el gran café », qui comme son nom ne l’indique pas, est un grand restaurant. Dans une salle réservée pour l’occasion, on enchaîne les tapas et plats typiquement catalans : chorizo, poivrons salés, poulpe, poulet, dessert, café. Le tout agrémenté de vin, bières et autres breuvages. Un concours d’énigmes et de blagues s’improvise :Pourquoi n’y a t-il plus de mammouths ? Réponse : Parce qu’il n’y a plus de papouths. #Smain

22h : Retour à l’hotel en passant par le centre ville. On est soudainement surpris par des bruits incessants de casseroles, provenant de personnes sur les balcons, terrasses et fenêtres. J’en profite pour demander à un passant (aussi sympathique que ne l’est Ramsay Bolton avec Sansa Stark) ce qu’il se passe : les catalans tapent sur les casseroles pour protester contre le gouvernement espagnol. Aux collègues qui me demandent les raisons des bruits de casserole, je leur explique qu’il s’agit d’une technique ancestrale pour faire fuir les pigeons « vicieux », dont les défections causent de terribles nuisances aux habitants. Certains m’ont cru.

23h : Après un petit apéritif et quelques jeux d’équipe (#21) à l’hotel, une partie des hawaiiens se motive pour une balade sur les ramblas. Avant cela, j’enlève enfin mon short et j’enfile un pantalon.

23h-5h : What happens in Barcelona, stays in Barcelona.

 

1er Octobre 2017

9h : Réveil. Brunch à volonté. Oeuf, bacon, yaourt, jus de fruits, fromage, pain, confiture. Tout le nécessaire pour bien commencer la journée. Ni une, ni deux, je m’en vais checker la météo du jour, puisque la journée d’hier « en short par temps humide », c’était pas l’idée du siècle. J’ai bien fait, on annonce de la pluie.

10h-11h : On consacre un moment du week-end à une présentation Hawaii. C’est l’occasion pour Djamel et moi de présenter les nouveautés de l’année ainsi que les projets en cours. On y présente également nos ambitions 2018 : + de croissance, + de croissance et + de croissants (j’aime pas les pains au chocolat).

12h : On va tous ensemble au « Chicken Banana » de barcelone, qui est probablement le meilleur escape game de la ville. 3 salles, 3 ambiances : Mafia, Prison et Psychiatrie. Mention spéciale pour le thème Prison, où un mec complètement barge vient capturer 4 de nos Hawaiiens pour les enfermer dans une salle. Ils ne faisaient pas les malins.

14h : Départ pour l’aéroport de Barcelone. On finit en beauté par un bon macdo des familles, un passage au duty free et … un gros dodo dans l’avion, avec plein de souvenirs dans la tête !

Et l’année prochaine, on va où? ?

Jack (le seul en short sur la photo…)

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Site Footer